L’art théâtral s’invite dans l’Accueil Jeunes de Monts !

La responsable du service culturel, Lucie Béjon, et la metteuse en scène de la pièce de théâtre « Nous qui sommes cent », Sandrine Gréaume, ont contacté Anthony Gilles, responsable de l’Accueil Jeunes de Monts, pour lui proposé de faire vivre aux jeunes un atelier original.

Quelques mots sur cette pièce de théâtre afin de comprendre le fondement du projet :

« Dans Nous qui sommes cent, une femme est tiraillée entre trois facettes d’elle-même à différents âges. Ces trois « elle » se disputent et questionnent cette existence dans laquelle elle se retrouve plus par dépit que par choix. Comment en sont-elles arrivées à bâillonner leurs rêves au profit d’une vie tranquille et morne ? Par quels renoncements successifs en arrive-t-on à choisir la sécurité plutôt que le bonheur ? »

Le corps de cette pièce explique pourquoi Lucie Béjon et Sandrine Gréaume recueillent d’une part la parole des anciens, de nos aînés, à savoir, les résidents de l’EPHAD Vasselière (Monts), et d’autre part, celle des jeunes montois-es. Lors de ces rencontres/ateliers, ces deux professionnelles recueillent les rêves, les désillusions, les espoirs, les projets, les mensonges, les trahisons, que ces quelques individus, jeunes et moins jeunes, traversent au fil de l’existence. Il y a la vie telle qu’on l’imagine, et celle que l’on vit, or, parfois, il y a un monde entre ces deux vies.

Plusieurs jeunes montois-es ont accepté de se prendre au jeu, et, afin de valoriser les paroles des anciens de l’EPHAD comme les leurs, ils les retranscriront le Mercredi 6 Décembre de manière à ce que les supports puissent être exposés à l’Espace Jean Cocteau dans les mois à venir.

C’est une joie immense pour Anthony de voir vivre au sein de l’accueil jeunes des ateliers à ce point riche de sens…

Ci-dessous quelques photos du premier atelier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *