Mille et un débats avec les jeunes Artannais !

Affiche de nos soirées débats

Depuis mon arrivée en septembre dernier, j’ai eu la chance de mener de nombreuses discussions avec les jeunes Artannais-es et Montois-es. Ces discussions portent tant sur les problématiques sociales, que sur la sexualité, l’économie, la parentalité, ou encore la consommation de drogues.

Par groupe d’affinités généralement, ils s’installent à mes côtés dans mon bureau en me parlant de tout et de rien, puis naît régulièrement une discussion sérieuse de leurs discours et positions contradictoires. Le débat, la confrontation d’idées, la rencontre des connaissances plurielles, prennent alors place dans cette pièce où chacun a le droit de prendre part au débat.

Dernièrement, c’étaient des jeunes filles d’Artannes et de Monts qui étaient venues me parler des relations amoureuses, du comportement des garçons, des trahisons, des incompréhensions, des a priori que les filles ont des garçons et inversement, si bien que nous avions décidé ensemble de créer une « soirée débat » sur ce thème, où les garçons seraient évidemment conviés, afin d’enrichir la discussion et la connaissance de l’autre. Ci-dessous l’affiche que nous avions créée pour cet événement :

Affiche de la soirée débat organisée le vendredi 17 Mars sur le thème des relations filles-garçons
Affiche de la soirée débat organisée le vendredi 17 Mars sur le thème des relations filles-garçons

Hier après-midi, c’était une partie du groupe des garçons, habitués de l’accueil jeunes et tous âgés de 17 ans, qui sont venus me parler de politique puis d’économie, et plus particulièrement du fonctionnement de la création monétaire.

Ayant chacun vu une partie du débat des présidentielles le soir précédent, chacun y est allé de son pronostic, de son opinion sur untel ou une telle. Nous avons parlé des sondages, de l’ampleur -faible ou importante- de la corruption dans le monde politique, des prises de positions et projets de certains candidats, et donc de la question européenne. C’est ce qui nous a mené à parler du changement de l’euro vers le franc, des conséquences d’une sortie de l’UE pour la France, et enfin, de la création monétaire.

Circuit tentant d'expliquer la circulation monétaire
Création monétaire, circulation monétaire et financement de l’économie

Les garçons ont exposé ce qu’ils connaissaient de ce système assez complexe. Quel rôle a la Banque Centrale Européenne (BCE) ? Est-elle soumise aux États ou est-elle indépendante ? Prête-t-elle l’argent aux États ou aux banques privées ? La banque de France, la banque d’Angleterre ou encore la banque centrale américaine (Federal Reserve) sont-elles publiques ? Est-ce que l’argent n’est qu’un chiffre sur un ordinateur ou est-ce que chaque euro immatériel est rattaché à l’existence « réelle » d’une matière première comme l’or ?

Autant de questions que nous avons abordé et auxquelles nous avons apporté des réponses. Après quoi, nous avons débattu de l’impact d’un cas de figure que Thomas a exposé : Suffit-il de rajouter des zéros aux comptes bancaires de tous pour en finir avec la pauvreté ? Ce fut un débat riche en réflexions et en projections.

Cela pour dire que l’accueil jeunes est à juste titre aussi un lieu de débat, de pensée, où un jeune se questionne, débat et s’enrichit de la diversité des opinions et connaissances que détiennent les autres. C’est important pour leur connaissance du monde et le développement de leur esprit critique.

Et en tant qu’animateur, c’est magnifique de pouvoir partager ce genre de moment avec les jeunes…

À savoir : L’élection présidentielle sera l’objet de la soirée débat du mois d’Avril dans l’Accueil Jeunes d’Artannes. Soirée où l’on abordera entre autre le fonctionnement d’une élection et la nature de cette fonction tant convoitée. Quant à la soirée du mois de juin, à la demande des 17-18 ans de l’accueil, j’organiserai une soirée « Débat Politique ». Les jeunes seront les invités de ce débat et s’exprimeront sur les grands thèmes et enjeux majeurs de notre pays, de notre avenir commun.