Un mandala à 20 mains

Une activité de deux semaines, à laquelle chacun participe quand il veut, quand il peut, quand un posca lui tombe dans les mains : voici le mandala à 20 mains !

L’animatrice jeunesse de Sorigny a tracé les premiers traits, puis les jeunes ont pris la suite : des demis-cercles par ici, des pointillés par là, un prénom qui se rajoute, une fleur qui sort de toile.

Le tableau est resté à porté de mains toutes les vacances de février jusqu’à ce qu’il soit pratiquement recouvert. Tous les jeunes ont ainsi pu s’exprimer sur la toile à leur convenance, d’un ou deux coups de crayon, entre un basket sur le city stade et un jeu de société.

Terminé mercredi, le mandala est affiché depuis jeudi 21 février 2019 dans l’accueil jeunes !