Aller au contenu

Journée citoyenne au collège de Monts

Vendredi 14 février 2020 : le collège Val-de-l’Indre banalisait cette journée sur les thématiques « Liberté, Egalité, Fraternité ». L’établissement proposait des ateliers divers et variés à tous les élèves et par tous les professeurs !

Des ateliers pour les élèves

Sollicitées par le personnel de direction de l’établissement, Angélique Delale, animatrice du PIJ (Point Information Jeunesse) de Montbazon et Cassandre Barboteau, animatrice jeunesse à Artannes, ont donc proposé des séances autour de l’égalité filles/garçons et de la discrimination. Toute la journée, des classes de la 6e à la 3e ont enrichi les débats en confrontant leurs opinions. Pour nourrir leurs échanges, il y avait des expositions et des jeux mis à disposition par les animatrices.

Grâce au BIJ (Bureau d’Information Jeunesse) de Tours plusieurs outils pédagogiques ont été utilisés.

D’abord plusieurs expositions :

  • dans le hall nous pouvions observer une très belle série de portraits de femmes artistes, réalisées par le Temps Machine. Ces artistes commentent la place des femmes dans le monde de la musique.
  • un ensemble de portraits sur les représentations et stéréotypes a été installé. Le but : faire parler les jeunes sur un des personnages photographiés. Ils devaient ensuite en déduire, à priori, des éléments comme son nom, ses origines, son métier, ses croyances, si cette personne a déjà été victime de discrimination, etc. Puis l’animatrice, s’appuyant sur les témoignages écrits au dos, donne les infos réelles et souvent casse les idées pré-conçues… Déstabilisant !

Redéfinir la discrimination

Ce petit jeu amenait par la suite à parler de la notion de discrimination. Si ce concept est connu même des plus jeunes, il s’est avéré très bénéfique de le redéfinir collectivement. Les élèves, avec les animatrices, ont ensuite nommé les critères de la discrimination punis par la loi et ont rappelé les organismes et associations de soutien en cas de besoin. Les animatrices avaient prévu et créée à cet effet une expo ainsi que des petits livrets, distribués à l’ensemble des participants.

Pour finir en beauté : débat mouvant ! Des questions n’imposant pour réponse que « pour ou contre » étaient posées à l’ensemble du groupe. Les « pour » à droite, les « contre » à gauche. Puis chacun des partis devait exposer ses arguments les uns après les autres. Le but ? Convaincre le camps adverse… Parfois, pour ne pas faciliter la vie aux jeunes, les animatrices imposaient un des points de vue aux filles ou aux garçons !

A la rentrée scolaire vous pourrez retracer cette journée et écouter les avis de certains professeurs et élèves sur la radio RAJ !

 

%d blogueurs aiment cette page :